Accueil > Pratique > Open Office
Activ’Nounous

Une alternative gratuite à Microsoft Office

Open Office

par Fred le 17 mai 2008


Les suites de logiciels dites « Office » comprennent des applications destinées :
- à faire des calculs (les fameux tableurs) ;
- à rédiger des textes ;
- à créer et lire des présentations et autres diaporamas (notamment les bêtises, pas toujours amusantes, qui inondent nos boîtes de courriels, avec une extension .ppt ou .pps) ;
- à créer des dessins simples ;
- à traiter des séries de données.

Ces logiciels sont extrêmement puissants, et le particulier (ou l’assistante maternelle) n’utilisera qu’une infime partie de cette énorme capacité de traitement.

Pourquoi aller acheter (cher) des applications qu’on n’utilisera que de façon occasionnelle ? Même dans les plus grandes entreprises, certaines personnes « coûtent » une licence Word pour taper trois courriers par mois...

Pourquoi les pirater (solution souvent constatée...) alors qu’il existe une version gratuite de ces applications, quasiment aussi puissante que l’originale ?

Cette version, c’est Open Office, logiciel libre (gratuit et modifiable par l’utilisateur), disponible au téléchargement.

Les utilisateurs de Macintosh ne sont pas oubliés, il existe une version pour eux (NeoOffice).

L’un comme l’autre échangent sans le moindre heurt des fichiers créés avec leur équivalent payant. Je le fais quasiment quotidiennement et personne, au boulot, n’y voit rien.

Mais vous allez sans doute me demander « pourquoi des gens s’épuisent-ils à produire des logiciels afin de les offrir gratuitement à tout le monde ? ».

C’est là toute la beauté du logiciel libre, mais j’en ferai un autre article, si vous le voulez bien.

À noter :

SPIP est lui-même un logiciel libre, que j’utilise pour gérer notre site Internet, gratuitement, sans rien devoir à personne, sauf un grand merci à la communauté qui répond gentiment à mes questions quand je patauge !